Nouvelles

Le COVID-19 peut-il déclencher le diabète?


Le COVID-19 est-il un nouveau facteur de risque de diabète?

Le COVID-19 semble être associé au diabète de différentes manières. Selon une étude récente, le diabète existant augmente le risque de développer le COVID-19 et le COVID-19 peut augmenter le risque de développer un diabète.

Des chercheurs du King’s College de Londres ont découvert que le COVID-19 pourrait être un nouveau facteur de risque pour le développement du diabète. Un nombre croissant de personnes atteintes de COVID-19 documentent un diabète émergent. Les résultats de la recherche ont été récemment présentés dans la célèbre revue spécialisée «New England Journal of Medicine».

Le diabète augmente le risque de cours sévères de COVID-19

Des observations cliniques antérieures montrent une relation entre le COVID-19 et le diabète. On sait déjà que le diabète est associé à un risque accru de gravité et de mortalité du COVID-19. Le diabète était présent dans jusqu'à 30 pour cent de tous les décès dus au COVID-19.

Le COVID-19 semble augmenter le risque de diabète

À l'inverse, de plus en plus de cas sont connus dans lesquels les personnes touchées développent un diabète à la suite de la maladie COVID-19. On ne sait toujours pas comment le SRAS-Cov-2 est lié au diabète. On sait que le coronavirus se lie à la protéine ACE-2, qui est également impliquée dans le métabolisme du glucose. La recherche a montré que le SRAS-Cov-2 est également détectable dans le pancréas, l'intestin grêle, le tissu adipeux, le foie et les reins.

Les chercheurs soupçonnent donc que le virus peut provoquer des dysfonctionnements divers et complexes du métabolisme du glucose en pénétrant ces tissus. Cela coïncide également avec le fait que l'on sait depuis longtemps que d'autres infections virales telles que la rubéole peuvent être impliquées dans le développement du diabète de type 1.

Deux épidémies se rencontrent

«Le diabète est l'une des maladies chroniques les plus courantes, et nous voyons maintenant les conséquences de l'affrontement inévitable de deux épidémies», a déclaré le co-directeur de l'étude, le professeur Francesco Rubino. Pour le moment, on ne sait pas si la manifestation aiguë du diabète dans COVID-19 peut être classée comme diabète classique de type 1 ou de type 2. Cela peut même être une nouvelle forme.

Évalué par 17 spécialistes renommés du diabète

17 experts du diabète de renommée mondiale ont examiné les résultats et signé l'étude. Un registre mondial des nouveaux cas de diabète découverts chez des patients atteints de COVID-19 doit maintenant être établi. Le but du registre est de comprendre l'étendue et les caractéristiques des manifestations du diabète chez les personnes atteintes de COVID-19 et d'élaborer de nouvelles stratégies de traitement.

"Le registre se concentre sur les données cliniques collectées régulièrement qui nous aideront à examiner la capacité de sécrétion d'insuline, la résistance à l'insuline et le statut des anticorps auto-immunes pour comprendre comment le diabète lié au COVID-19 se développe", a déclaré le professeur Stephanie Amiel, chercheuse en diabète. au King's College de Londres. L'étude du diabète en relation avec le COVID-19 pourrait également révéler de nouveaux mécanismes pathologiques, a déclaré l'expert. (v)

Informations sur l'auteur et la source

Ce texte correspond aux spécifications de la littérature médicale, des directives médicales et des études en cours et a été vérifié par des médecins.

Rédacteur diplômé (FH) Volker Blasek

Se gonfler:

  • Service d'information sur le diabète: VIREN (TYP-3F) (accès: 13.06.2020), diabetesinformationsdienst-muenchen.de
  • King's College London: COVID-19 pourrait déclencher un nouveau diabète, avertissent les experts (publié: 06/12/2020), kcl.ac.uk
  • Francesco Rubino, Paul Zimmet, George Alberti, entre autres: New-Onset Diabetes in Covid-19; dans: New England Journal of Medicine, 2020, nejm.org


Vidéo: Diabète Québec: Le stress et le diabète (Septembre 2020).