Yeux

L'étude le prouve: cette couleur des yeux nous rend plus sensibles à la dépression hivernale


Résultat de la recherche: Cette couleur augmente le risque de bleus hivernaux

Lorsque les journées sont courtes, puis principalement grises et pluvieuses en automne et en hiver, certaines personnes subissent une soi-disant dépression hivernale. Un chercheur britannique rapporte maintenant que les personnes ayant une certaine couleur des yeux sont plus sujettes à cette condition.

Les saisons sombres et froides laissent des traces

Les journées courtes, qui garantissent qu'il fait encore sombre sur le chemin du travail le matin et sur le chemin du retour, ainsi que le temps froid en laissent quelques-unes sans laisser de trace. De nombreuses personnes développent une dépression saisonnière (SAD) pendant la saison sombre, également connue sous le nom de dépression hivernale ou de blues d'hiver ou d'automne. Un chercheur britannique rapporte maintenant que la couleur des yeux affecte également votre sensibilité à cette maladie.

Impuissant et triste

En plus des symptômes classiques de la dépression, la dépression hivernale montre également «des symptômes atypiques tels que des fringales au lieu d'une perte d'appétit et une augmentation du sommeil au lieu de s'endormir et de rester endormi», explique la Fondation de l'Aide à la dépression allemande sur son site Internet.

Selon les experts, la maladie se manifeste également par l'apathie, la nervosité, la tension ou des pensées tristes.

On estime que 800 000 personnes en Allemagne seraient touchées par le trouble affectif saisonnier (TAS).

Pour certains, la condition peut être grave et grave, explique Lance Workman, professeur de psychologie à l'Université de South Wales (Royaume-Uni) dans un article du magazine The Conversation.

Selon Workman, les experts sont encore indécis quant à la cause de la maladie et certains pensent qu'elle n'existe pas.

Ses propres recherches ont montré que la couleur des yeux est un facteur qui influe sur le fait qu'une personne développe un TAS ou non.

Les experts ne s'entendent pas sur les causes

Selon sa déclaration, certains experts supposent que le soi-disant blues hivernal est déclenché par une moindre exposition au soleil pendant les mois froids.

Cela suggérerait que le SAD devrait être plus courant dans les pays plus éloignés de l'équateur (comme l'Islande). Cependant, un certain nombre d'études n'ont pas soutenu cette théorie.

Une autre théorie est que le TAS se produit lorsque notre rythme circadien est interrompu à mesure que les jours raccourcissent.

Et d'autres explications sont basées sur le fait que cela est dû à un déséquilibre de la sérotonine et de la mélatonine dans le corps.

Selon Workman, toutes ces théories sont incohérentes et parfois contradictoires.

La dépression hivernale étant probablement due à une combinaison de nombreux facteurs biologiques et physiologiques, ces différentes explications des causes du TAS peuvent être liées.

Les personnes aux yeux clairs ou bleus sont moins susceptibles d'être touchées

Selon ses propres déclarations, Workman et ses collègues ont trouvé des preuves que la couleur des yeux d'une personne peut avoir un impact direct sur la sensibilité d'une personne au TAS.

Pour l'étude, qui a été publiée dans la revue "Journal of Behavioral Science & Psychology", les chercheurs ont sélectionné 175 étudiants de deux universités (une dans le sud du Pays de Galles, l'autre à Chypre) concernant l'humeur, le poids, l'appétit, la durée du sommeil et l'activité sociale au chaud et saison froide.

Ils ont constaté que les sujets aux yeux clairs ou bleus obtenaient des résultats significativement moins bons dans le questionnaire d'évaluation des tendances saisonnières que ceux aux yeux foncés ou bruns.

Ces résultats sont cohérents avec des recherches antérieures, qui ont révélé que les personnes aux yeux bruns ou aux yeux foncés étaient nettement plus déprimées que les personnes aux yeux bleus.

Selon le scientifique, la raison pour laquelle la couleur des yeux peut rendre certaines personnes plus sensibles à la dépression ou aux sautes d'humeur peut être due à la quantité de lumière que les yeux d'un individu peuvent traiter.

Des yeux brillants avec peu de pigment de couleur suffisent pour traiter les images et produire les hormones régulatrices de l'humeur, la sérotonine et la mélatonine.

Les yeux bruns ont besoin de beaucoup plus de lumière pour cela. Cependant, cela est rarement présent en hiver, c'est pourquoi il y a un déséquilibre mélatonine et sérotonine, qui se traduit par une mauvaise humeur.

Mais même si les personnes aux yeux clairs sont moins susceptibles de développer une dépression hivernale que celles aux yeux plus foncés, selon Workman, elles ne sont en aucun cas à l'abri.

Actif contre le blues de l'hiver

Selon les experts de la santé, les personnes touchées par le blues de l'hiver ne devraient pas simplement s'y adonner, mais devraient faire quelque chose activement à leur sujet.

Selon les experts, beaucoup d'exercice est ici particulièrement avantageux. Par exemple, il est connu qu'un entraînement d'endurance régulier a un effet antidépresseur.

Si c'est trop pour vous, vous devriez au moins vous promener plus souvent et au lieu de prendre le bus ou la voiture, prenez le vélo pour aller travailler et prendre l'air.

Autres conseils et remèdes maison pour la dépression hivernale: assurez-vous de boire suffisamment de liquides. Car en plus du sport et de la lumière, l'eau contribue également à réduire les symptômes comme la fatigue et le manque de motivation.

La nourriture joue également un rôle important dans la façon dont les gens se sentent en forme ou fatigués. Les légumes locaux tels que le chou et autres peuvent vous aider à rester en forme en hiver. D'une manière générale, le menu ne doit pas contenir trop de matières grasses.

Des douches d'échange sont également recommandées pour booster la circulation. (un d)

Informations sur l'auteur et la source

Vidéo: 7 Choses Qui Peuvent Changer la Couleur de Tes Yeux (Octobre 2020).