Nouvelles

Pas de taxe de vente pour la surveillance médicale préventive


BFH: Un véritable traitement médical n'est pas toujours nécessaire

Un service de garde médicale d'urgence peut également être exonéré de TVA s'il n'y a pas de traitement médical. Cela a été décidé par la Cour fédérale des finances (BFH) à Munich dans un arrêt publié le mercredi 2 janvier 2019 sur la surveillance médicale lors d'événements sportifs (numéro de dossier: V R 37/17).

Il avait raison avec un médecin rhénan. Entre autres, il a travaillé comme pigiste pour un organisateur d'événements sportifs et similaires. Il les a informés à l'avance des risques potentiels pour la santé. Il était présent lors de ces événements et a fait des tournées pour identifier au plus tôt les problèmes de santé et intervenir si nécessaire. Le médecin facturait ces services sur une base horaire. Il n'a pas facturé la taxe de vente.

Le bureau des impôts a déclaré que le médecin devait payer la taxe de vente pour cela. La «simple présence et volonté de se produire» lors des événements n'est pas exempte de traitement médical.

Le tribunal financier de Cologne avait suivi cela, mais la BFH était maintenant d'accord avec le médecin. Les services pour l'organisateur avaient «directement servi à protéger et à maintenir la santé humaine». En termes de finalité, ils sont comparables aux traitements de prévention médicale. Le médecin doit avoir reconnu les problèmes médicaux le plus tôt possible afin de pouvoir intervenir rapidement si nécessaire.

"Il s'agit d'une activité médicale immédiate qui ne peut être exercée que par un médecin", a déclaré la BFH dans son arrêt du 2 août 2018, désormais publié par écrit. Elle va bien au-delà de la simple "présence et volonté de performer".

Le médecin avait également des services de garde dans un hôpital. Cela avait un taux fixe de 20 pour cent de repos et donc payé une réduction de 20 pour cent du salaire horaire. Le tribunal des finances de Cologne avait déjà statué que l'administration fiscale ne devait donc pas soumettre 20% des honoraires à la taxe de vente car les périodes de repos n'étaient finalement pas payées (arrêt du 3 juillet 2017, numéro de dossier: 9 K 1147/16). mwo / fle

Informations sur l'auteur et la source


Vidéo: Gaspard KOENIG I Le vrai libéralisme, cest comment? (Octobre 2020).